PROJET DE VALORISAT PROJET DE VALORISAT PROJET DE VALORISAT PROJET DE VALORISAT
Vous avez des questions ? +243 994 193 561
Phone: +243 994 193 561 Email: info@unigom.ac.cd
>
2024-02-02 16:18:29 83

Appel à candidatures pour la participation à une formation en présentiel sur l’élaboration des projets et la mobilisation des subventions des recherches en RD Congo

PROJET DE VALORISAT ION DES DECHETS POUR UN ENVIRONNEMENT SAIN EN RD CONGO (VaDech RD Congo)

 

Appel à candidatures pour la participation à une formation en présentiel sur l’élaboration des projets et la mobilisation des subventions des recherches en RD Congo

 

Cible : 200 jeunes chercheurs

Date du lancement de l’appel : le 30 janvier 2024

Date de clôture de l’appel : le 07 Mars 2024

Pôles (lieux) de formation: Villes de Goma, Bukavu, Lubumbashi et Kisangani

 

 

Titre

 

Recrutement de 200 jeunes chercheurs pour la participation aux formations en présentiel sur, l’élaboration des projets et la mobilisation des subventions des recherches, dans quatre villes de la RDC (Goma, Bukavu, Lubumbashi et Kisangani).

 

Contexte 

L’Institut de la Francophonie pour le développement durable (IFDD), organe subsidiaire de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) en partenariat avec l’Université Kongo en République démocratique du Congo (RDC), Eden Africa et Ingénieurs Sans Frontières au Cameroun, met en œuvre le projet de « Déploiement des technologies et innovations environnementales pour le développement durable et la réduction de la pauvreté » (PDTIE) dans le cadre du Fonds ACP pour l'Innovation, Programme de Recherche et d'Innovation de l'Organisation des États d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (OEACP), un programme mis en œuvre par l'OEACP, avec la contribution financière de l'Union européenne. 

Le projet de « Valorisation des déchets pour un environnement sain en RD Congo » « VaDech RD Congo ») est l’un de projets sélectionnés dans le cadre du projet de « Déploiement des technologies et innovations environnementales pour le développement durable et la réduction de la pauvreté » (PDTIE), partie intégrante du programme IFDD " P22 – Francophonie, Environnement et Résilience climatique". Ce projet est financé pour une durée de 23 mois (soit du 15 Février 2023 au 15 Janvier 2025) est géré par l’Université de Goma au Nord Kivu en RD Congo. Le projet vise à créer un environnement actif dans la gestion et la valorisation des déchets en RD Congo. Il comporte trois grandes activités : (1) la production des innovations technologiques & environnementales et (2) la valorisation des innovations technologiques & environnementales et (3) la formation des jeunes chercheurs dans l’élaboration des projets et la mobilisation des subventions des recherches. Dans le cadre de l’activité (3), 200 jeunes chercheurs (attachés aux universités, centres de recherche et indépendants) seront formés sur l’élaboration des projets et la mobilisation des subventions des recherches.  Ils seront issus des quatre villes de l’Est de la RD Congo (Goma, Bukavu, Kisangani et Lubumbashi), en raison de 50 jeunes chercheurs par ville. Les jeunes chercheurs qui résident en dehors de villes citées et qui souhaitent participer à ces sessions doivent financer leurs séjours. Les sessions de formation se dérouleront en Mars, Avril et Mai 2024 pour une durée de trois à quatre jours chacune.

 

Objectifs

L’objectif de cet appel à candidatures est de recruter de 200 jeunes chercheurs pour la participation aux formations en présentiel sur l’élaboration des projets et la mobilisation des subventions des recherches, dans quatre villes de la RDC (Goma, Bukavu, Lubumbashi et Kisangani).

 

Critères d’éligibilité :

-         Etre jeune chercheur congolais libre ou attaché à une Institution de l’Enseignement Supérieur et Universitaire ou un Centre de Recherche de la RD Congo ;

-         Etre âgé de 35 ans au maximum (pour les hommes) et 40 ans pour les femmes ; 

-         Etre porteur d’un (pré) projet (de recherche) dans les domaines de la santé et le bien-être, les technologiques de l’information et de la communication, l’environnement, l’agronomie et l’agroalimentaire (ou toute autre domaine de technologie verte[1]).

Soumission des dossiers de candidature

Pour répondre à cet appel, les jeunes chercheurs doivent envoyer les éléments ci-dessous à l’adresse suivant : projet-ifdd2023@unigom.ac.cd (avec copie au Coordonnateur du Projet: justewasso@unigom.ac.cd). L’ensemble des éléments de candidature devront obligatoirement être envoyés en un seul fichier pdf, portant les noms du soumissionnaire. Le mail portera comme objet : Candidature_Nom du soumissionnaire.

La date limite est fixée au 07 Mars 2024 à 23h59 heure de Goma (GMT+2). En cas de réception d’un nombre suffisant de candidatures de qualité avant cette date, l’équipe du projet se réserve le droit de clôturer la réception des soumissions.

Les candidatures soumissionnées doivent comprendre (obligatoirement) les éléments suivants :

1.     Une lettre de motivation (d’une page maximum),

2.     Un (pré) projet de recherche (synthèse de 2 pages au maximum),

3.     Une lettre de recommandation d’un Professeur ayant travaillée avec le chercheur soumissionnaire ;

4.     Un curriculum vitae (synthèse de 2 pages au maximum, précisant l’adresse du candidat et trois personnes de références).

5.     Une photocopie de la pièce d’identité en cours de validité (ID Passeport / et ou carte d’électeur).

Il est important de signaler que les participants à ces sessions ne sera pas rémunérée. Seul la logistique de la formation et le brevet de participation sont prises en charge par le Projet.

Fait à Goma, le 30/01/2024.

Prof Dr Ir Juste YAMONEKA Wasso

Coordonnateur du Projet VaDech-RD Congo et

Doyen du Domaine des Sciences Agronomiques et Environnement


[1] Les 5 domaines de Technologie verte selon (Guo, R., Lv, S., Liao, T., Xi, F., Zhang, J., Zuo, X., … Zhang, Y., 2020. Classifying green technologies for sustainable innovation and investment. Resources, Conservation and Recycling, 153, 104580. doi:10.1016/j.resconrec.2019.104580) : (1) Qualité de l'environnement, (2) Gestion des ressources et (3) de l’énergie, (4) santé et bien-être des personnes et (5) Protection de l’environnement.

Auteur

admin

Laisse un Commentaire

Commentaire(s)